Introduction

 

Le Lectorium Rosicrucianum, ou l’École internationale de la Rose-Croix d’or, cherche à montrer les vérités de la vérité et à les relier au fil d’or qui mène du labyrinthe de notre réalité brisée à la vérité.

Ce ruban brillant est composé d'amour, de sagesse, de connaissance (gnose) et d'acte. Mais c'est avant tout un chemin sur lequel on peut aller. Un chemin montré par toutes les religions dans leur forme originale. Aucun maître ou initié ne peut transférer la vérité aux autres.

L'homme doit lutter pour l'obtenir, à travers de nombreuses oppositions et difficultés. Par un processus de changement, de renaissance ou de transfiguration de l'âme. Une école de bonne foi indique le chemin et enseigne à ses élèves comment s'y prendre.

La personnalité humaine n'est pas celle qui bénéficie de la transfiguration prévue, mais le Soi divin qui s'éveille dans l'homme. Cela a des conséquences majeures pour la personnalité: il devient l'instrument, le serviteur, le serviteur d'un autre Ordre, l'Ordre de Dieu, le "Royaume-pas-de-ce-monde", dans lequel l'homme est au milieu du monde au service de le prochain.

Le Lectorium Rosicrucianum est basé sur une ancienne tradition d’écoles de mystères, mais son message est moderne et doit faire appel à la conscience hautement individualisée de l’homme des XXe et XXIe siècles. Il a un développement, une histoire et est basé sur des impulsions antérieures d'éveil spirituel, telles que celles des gnostiques, des albigeois, des cathares et des rosicruciens classiques du XVIIe siècle.